Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2016

Le jardin de Max et Gardénia, de Fred Bernard et François Roca

En cette période d’Halloween, faisons-nous un peu peur. Mais juste un peu, pas trop, quand même !
Avec un petit « policier », pour initier les plus jeunes (dès 9 ans) à ce genre littéraire. 


« Le jardin de Max et Gardénia », c’est l’histoire de deux amis, Max, un chat et Gardénia, une souris, qui vivent entre une maisonnette et son jardinet. Mais ce petit paradis est bordé par un mur hanté, hanté par le C.N.D.M. (le Chat Noir du Mur). Depuis quelques temps, des cris arrivent de derrière de le mur. La mère de Max se fait même kidnapper par "deux monstres". Max est prêt à tout pour la retrouver allant jusqu'à s'allier avec le C.N.D.M. et le L.B.D.L. (le Lapin Blanc Du Labyrinthe).  Le lapin lui révèle que d’autres animaux ont également été enlevés et emmenés dans un manoir, maison du diable. Les voilà, donc, partis, pour cette demeure, afin de retrouver la maman de Max. Mais que vont-ils y découvrir ? « Au premier étage, une porte immense laisse filtrer des sons angoissa…

Ma maman a besoin de moi.

Aujourd’hui, je vous parle d’une histoire pour laquelle j’ai une affection particulière : Ma maman a besoin de moi.

   Cette histoire, c’était, je crois, ma préférée lorsque j’étais petite. Mais impossible de remettre la main dessus chez mes parents. Alors j’ai eu envie de l’acheter pour mes enfants. Je me suis faite plaisir, autant qu’à eux ! Cela arrive de temps en temps, lorsque j’achète des albums de littérature jeunesse.

   C’est l’histoire d’un petit garçon qui veut absolument aidé sa maman lors du retour de celle-ci avec le bébé, une petite sœur. Mais sa maman est très occupée, oublie un peu son grand, et ne se rend pas compte qu’il veut lui être utile. Pour Simon, la journée est toute chamboulée. Aller jouer avec les copains, boire un verre de lait chez la voisine, donner du pain aux canards ? Oui, non ? Pas possible ; et si Maman avait besoin de lui …  Elle finit par le solliciter pour le bain de la petite sœur. Quelle joie ! Pas besoin de lui davantage ? Mais, si, pour un…

Le bébé bonbon (Tromboline et Foulbazar), de Claude Ponti

De quoi parle-t-on, aujourd’hui ? De bonbons ! De qui parle-t-on, aujourd’hui ? De Claude Ponti.
Avec Le bébé bonbon de Tromboline et Foulbazar.


Tromboline et Foulbazar sont un frère et une sœur à qui il arrive toujours de drôles d’aventures.
Dans cet album, ils découvrent un bébé bonbon, sur pattes. Bien entendu, un des deux veut le manger ; mais l’autre propose de le suivre dans sa maison pour manger toute sa famille ! Tromboline ne peut résister et mange le bonbon ; engendrant la colère de la fourmi qui le transportait. Foulbazar est fâché aussi. Pourquoi ne pas manger la fourmi, alors ? Mais celle-ci préfère plutôt les emmener jusqu’à la famille bonbon, qui se trouve finalement chez la maman de nos amis, qui vient d’acheter, devinez quoi …  un paquet de bonbons !
«  Oh, un bébé bonbon ! »


Cet album, comme les autres de la série, sont un bon moyen de débuter la lecture des livres de Claude Ponti. On y retrouve bien sûr les poussins qui peuplent son univers mais aussi son esprit un pe…

Du bruit dans l'art, Andy Guérif et Edouard Manceau

« Du bruit dans l’art » est un livre qui, sur chaque double-page, associe une œuvre d’art à une onomatopée pour un son ou un bruit.


Quelques exemples. Le célébre cri de Munch fait bien sûr « AAAAAAAAAAAA » . La « crying girl » de Lichtenstein fait « Snif ». Quant au « Gargantua à table » de Gustave Doré, lui,  il fait « Slurp ».
Certains n’aimeront peut-être pas car c’est un livre peu conventionnel. Mais, pour ma part, je trouve que c’est une bonne manière d’initier les plus jeunes à l’art. Les œuvres sont variés, que ce soit au niveau des époques (du 15e siècle à nos jours) ou du type de création (huile sur toile, sérigraphie, sculpture …). La palette est large !


Ce livre peut vite devenir un jeu. On fait les bruits, on en invente d’autres … Et s’en avoir l’air, on devient un petit amateur d’art. Et pourquoi pas, emmener ensuite, votre enfant, au musée ?
Et tout ça, avec un brin d’humour, pour ne rien gâcher !



Petit clin d’œil aux collègues instit’ : Ce livre m’a servi de point de dép…