Accéder au contenu principal

Articles

A la mer, d'Emma Giuliani

Qu’elles sont loin déjà nos vacances à la mer du mois de juillet ! Dorénavant, on rêve davantage de faire quelques pas au bord de l’eau, sous un soleil hivernal. Le bord de mer est vraiment agréable en toute saison.  Allez, je vous emmène ! On part à la mer avec cet ouvrage, paru aux éditions des Grandes Personnes.  À travers les aventures de Prune et Robin imaginées Emma Giuiliani pour ce documentaire animé, les petits lecteurs découvriront le bord de mer : plage, port, île, expédition en voilier…  Histoire, explications scientifiques et termes de vocabulaire accompagnent des illustrations simples, mais réalistes. Un système de rabats donne un côté ludique à la lecture du documentaire. Les silhouettes des personnages donnent, elles, un air rétro au livre. Personnellement, elles me font penser aux personnages imaginés par Nathalie Parain pour le Père Castor dans les années 30. Enfin, on appréciera tout particulièrement la dernière double page qui met en avant la recherche scientifique,
Articles récents

L’étrange garçon qui vivait sous les toits, de Charlotte Bousquet, Christine Féret-Fleury, Fabien Fernandez

Mars 2020. Les mesures de confinement pour faire face au COVID viennent d’être annoncées. Le père de Nina, médecin, décide de se confiner à l’hôpital, pour exercer son métier ; et confie sa fille, pour une période indéterminée, à l’une de ces anciennes collègues, Arlette. D’abord, vexée, la lycéenne finit par s’ouvrir à la nonagénaire, curieuse de savoir quelle adolescente elle était, à la suite de la découverte d’une valise de souvenirs à la cave. Mais la curiosité de Nina va être encore aiguisée lorsqu’elle va faire la rencontre dans l’escalier d’un étrange garçon. Le jeune homme n’est pas un inconnu pour Arlette, et va l’obliger à se replonger dans un passé douloureux, celui de la Seconde Guerre mondiale.  La première de couverture particulièrement réussie et le résumé de ce livre ont, tout de suite, attiré mon attention. J’étais curieuse de savoir comment les auteurs avaient traité ce parallèle entre la période actuelle de pandémie et la Seconde Guerre mondiale. Bien que ces périod

Faites de la musique !

Quand on a des enfants en bas-âge, la fête de la musique, ce n’est pas forcément dans la rue ou dans les bars. Rajoutez à cela un contexte de pandémie et des orages, et vous avez tous les éléments qui font que lundi dernier, vous êtes restés à la maison (et moi aussi, d’ailleurs) ! Ce n’est pas grave, car avec les enfants, la musique, c’est un peu tous les jours et à tous les moments de la journée. Alors faisons de la musique ! Ou plutôt écoutons-la, et regardons-la.  Au clair de la lune ; les crocodiles ; le roi, la reine et le petit prince …  Faites de la musique ! est un album qui réunit six chansons, que nous connaissons tous (ou presque). Vous pourrez les écouter avec vos enfants, grâce au CD, qui se trouve en fin d’album, ou au code de téléchargement. Ces chansons sont interprétées par l’artiste Carmen Campagne, et son délicat petit accent québécois. En écoutant la musique, ou en chantant en même temps, vous pourrez tourner les pages du livre où les paroles sont accompagnées de

La musique des âmes, de Sylvie Allouche

Paris. 1942. Simon et Matthias sont deux amis inséparables. Simon Lipmann est le fils d’un luthier juif de la rue de Rome. Il est passionné de musique, et joue merveilleusement bien du violon. Les parents de Matthias Morel sont journalistes. Ils vivent quelques rues plus loin, avec Henriette, la grand-mère. Matthias a dû mal à accepter la nouvelle marche du monde. Bien des choses le préoccupent et le troublent : l’affiche « Entreprise juive » sur la vitrine du papa de Simon, les queues devant l’épicerie pour pouvoir acheter quelques denrées avec les tickets de rationnement, les langues de vipères qui importunent Mr Lipmann … Et pourquoi ses parents se montrent-ils si distants ?  De leur côté, les Lipmann sont de plus en plus inquiets. Nathan ne vend quasiment plus d’instruments. Joseph, le grand-père, pense que les Allemands vont emmener tous les juifs hors de France. Alice, la mère, pleure de devoir coudre des étoiles jaunes sur les vêtements de toute la famille.  Matthias continue à

La révolte, d'Eduarda Lima

Un jour, un oiseau s’arrêta de chanter. Il fut immédiatement suivi dans cette action par l’ensemble de ces congénères. Puis, animaux domestiques, comme animaux sauvages se murèrent à leur tour dans le silence. Plus aucun bruit, plus aucun mouvement : les vaches ne donnaient plus de lait, les éléphants du cirque ne faisaient plus le poirier… Les journaux commencèrent à croire que les animaux avaient conclu un pacte entre eux. Ils semblaient unis autour d’une même cause. D’ailleurs, ils furent bientôt rejoints dans cette lutte par les enfants. Le monde restait muet. Mais pourquoi ?   En voilà un silence qui fait grand bruit. Parfois, nul besoin de barricades, et de slogans pour se faire entendre. De même, nul besoin de grands discours, quand les dessins parlent d’eux-mêmes. Écouter, observer, réfléchir ; c'est ainsi que l’enfant donnera sens à ce texte. Car La révolte (forcément avec un titre pareil) fait partie de ces livres qui poussent à la réflexion. Pollution, surabondance de pl

Des livres jumeaux ...

Aujourd’hui, ce n’est pas un, ce ne sont pas deux, ce ne sont pas trois, mais bien quatre livres que je vous présente ! Pour moi, ce sont des livres jumeaux. Comme des frères et sœurs jumeaux, ils ont de grandes ressemblances, tout en étant différents et uniques.  *** En route ! , de Mia Cassany et Susie Hammer  - La Martinière jeunesse  - 2020 En avant ! Partons à la découverte de la ville. En voiture ou à vélo ? Et pour le parc, la trottinette ? Sur la route, il y a des véhicules de toutes sortes, gros engins et petites voitures. Il faut regarder les panneaux et prendre garde à l’accident. Chacun s’active : celui-ci travaille sur le chantier, tel autre part en voyage. Au fur et à mesure de la lecture, le livre se déplie jusqu’à former un tapis de jeu cartonné sur lequel l’enfant pourra faire rouler ses petites voitures pour mettre en scène l’histoire ou la réinventer. Zigzag les véhicules, de Makii  - Casterman - 2020 En ville, ou à la campagne, il va falloir zigzaguer entre les nomb

Rencontre avec ... Georgette

Régulièrement, j'aime partir à la rencontre de toutes ces personnes qui font le petit monde du livre.  Après vous l'avoir faite découvrir à travers ses albums, je vous propose aujourd'hui d'en savoir un peu plus sur l'autrice-illustratrice Georgette.  Source : Georgette Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?  Je suis donc autrice et illustratrice dans l’édition, pour la petite enfance en particulier. J’ai fait mes études à l’école Emile Cohl à Lyon il y a un bon bout de temps déjà et j’ai travaillé ensuite beaucoup pour la presse jeunesse, les loisirs créatifs, les imageries et le jouet. À l’époque je ne travaillais pas encore sous le pseudonyme Georgette. J’ai « créé » Georgette (c’est le prénom de ma grand-mère) il y a 3 ans environ car j’avais envie et besoin de me réinventer artistiquement. Depuis je crée sous ce nom des albums pour les petits ! Ce métier d’autrice/illustratrice fut-il une évidence ? Auriez-vous pu exercer une autre profession ? Même si p