Accéder au contenu principal

Articles

Bébé va au marché, de Atinuke et Angela Brooksbank

Maman part au marché. Son bébé est confortablement installé sur son dos, et son panier posé sur sa tête. Bébé est curieux, coquin, et drôle ... Les adjectifs pour le qualifier sont nombreux. C’est ainsi qu’il attire l’œil des marchands, qui, tour à tour, le gratifie de tel ou tel aliment : bananes, oranges, biscuits … A chaque fois, il en croque un, puis dépose discrètement les autres dans le panier de Maman. Ayant finalement fait le tour du marché, elle se demande pourquoi le panier sur sa tête est devenu si lourd…
Ce livre a tout d’un classique, de quoi ravir des générations de bébé, avec ses illustrations colorées. On découvre fruits, légumes, et saveurs d’Afrique. Il ne manque que les odeurs, pour être totalement plongé dans la joie des marchés africains. Un livre qui va, s’en nul doute, envahir les étagères des bibliothèques scolaires.En effet, il rentre dans la catégorie de ce que l’on appelle les livres en randonnée. Ces livres où la succession des personnages et/ou des actions…
Articles récents

Deux albums sur l'amour maternel

Qui a dit que la littérature jeunesse, ce n’était que pour les enfants ? Certains livres illustrés, que l’on appelle communément albums, nous donnent, parfois même, l’impression, qu’ils s’adressent tout autant, voire plus, à l’adulte qu’à l’enfant. C’est un peu la sensation que j’ai eu avec ses deux albums, qui émouvront les mamans. La planète est peuplée d’êtres vivants, et peut-être même de martiens, mais parmi tous ces êtres, il y a un enfant, celui que la narratrice aime infiniment. Et elle estime avoir une chance incroyable, parce que cet enfant qu’elle aime plus que tout, la choisit toujours, elle, plutôt que d’aller parcourir et découvrir le monde. Avec ce titre, et quelques autres, Casterman inaugure une nouvelle collection appelée « Casterminouche ». Cette collection se veut spécialement adaptée aux histoires du soir des petits. « Cet enfant que j’aime infiniment » est une histoire très douce, une vraie déclaration d’amour d’une maman à son enfant, parfaite pour s’endormir et f…

Le bon canapé, de Fifi Kuo

Panda et Pingouin décident d’aller au magasin pour remplacer leur canapé, trop vieux. Mais impossible de se décider ; à chaque canapé essayé, ils trouvent un défaut : trop petit, trop cher, trop moderne … Après une journée épuisante, dans le magasin, ils s’allongent finalement dans le vieux canapé, et finissent par le trouver bien meilleur que tous les autres.A travers cette histoire de canapé, Fifi Kuo nous fait comprendre que le meilleur est parfois chez soi, et qu’il n’est pas nécessaire d’aller chercher ailleurs. Un petit coup de up-cycling et le canapé est comme neuf. « Faire du neuf avec du vieux », comme dirait ma grand-mère ! Le geste écologique en bonus, le compte est bon ! L’album attire rapidement l’œil, par sa moisson de couleurs et son jeu sur la typographie du texte. Parfait pour les petits.Une lecture pour permettre à petits et grands de se questionner sur sa façon de consommer, tout en étant allongés tranquillement dans son bon vieux canap’ !Dès 2 ans Titre : Le bon ca…

Monstres de maison, Eleonora Marton

Quand un album a été lu au moins trois fois en 24h après réception, mis en scène et rangé en bonne place, peut-on dire que c’est un succès ? Je crois que oui ! Mes enfants adorent.


Lola vit dans une jolie maison jaune, avec son chat Haricot. La nuit, la maison prend des allures terrifiantes. Il y a des monstres ! Bizarrement, Lola ne les voit que lorsqu’il fait noir ; au petit matin, tout le monde a disparu. A chaque pièce, son monstre. Par exemple dans la cuisine, vit le cuisinosaure, qui au lever du soleil, qui cède sa place sur la table à une louche, une théière et un dessous de table. Dans la salle de bains, vit Bog, le monstre qui ne dort jamais, avec ses yeux grands ouverts et ses bras prêts à attraper le premier venu. Mais à l’aube, ne traîne dans la pièce qu’un pull, deux rouleaux de papier toilette, et un panier à linge. Etrange ! Heureusement, il n’y a aucun monstre dans la chambre de Lola. A moins que …

Voici un livre qui aidera à appréhender la peur du noir et des monstres…

Où est Spot, mon petit chien ?

En cette période de confinement, il faut savoir ré-inventer les choses, faire preuve d'ingéniosité ; ce qui nous amène parfois à nous lancer de nouveaux défis. 
Alors, pour la première fois, je vous propose une lecture d'albums. 

Voici donc "Où est Spot, mon petit chien ?"







[Première vidéo réalisée avec mes petits moyens techniques, et avec l'accord de l'éditeur.]


Dès 2 ans
Titre : Où Spot? mon petit chien ? Auteur : Eric Hill  Editeur : Nathan    Date de première parution : 2011



Retrouvez dorénavant d'autres lectures d'albums sur ma chaîne Youtube @unenfantquilit :https://www.youtube.com/channel/UC3PPNs1JrTbmN22qNs6F0Pg?view_as=subscriber


La soupe aux frites, Jean Leroy et Ella Charbon

Croco a préparé une délicieuse soupe pour ces deux petits crocos affamés. Mais la soupe, ce n’est pas vraiment ce qu’ils avaient envie de manger. L’animal joue donc « cartes sur table » : il a un secret à leur révéler. Ce n’est pas n’importe quelle soupe, c’est de la soupe aux frites. Qu’à moitié dupes, les deux enfants se questionnent et leur parent a des sueurs froides en leur répondant. Pourquoi la soupe est-elle verte ? Parce qu’on y mélange frites jaunes et bonbons bleus. Pourquoi sent-elle le poireau ? Il fallait bien en mettre un peu, pour éviter le côté trop sucré. La supercherie est avalée et la soupe aussi. Et voilà croco bien désemparée lorsqu’ils en veulent encore ! Eux ont la solution.  Alors, alors, à votre avis ?  
Ce livre comporte peu de texte, mais l’essentiel est là pour distiller une bonne dose d’humour, et faire passer le message ! Une vraie complicité se crée entre le parent lecteur et l’auteur. Côté illustrations, c’est ultra-coloré : des couleurs primaires sur f…

Brille encore, soleil d'or, de Guo Zhenyuan et Véronique Massenot

Comme au cinéma, posons le décor : l’aube, une colline ; le soleil se lève, les animaux aussi. Tous sont ravis de le voir monter de plus en plus haut et de le voir briller dans le ciel. Mais ils comprennent vite que sa présence n’est qu’éphémère. Une averse, et le voici qui se cache. Les heures de l’après-midi qui s’égrènent, et le voilà qui redescend. Forts de leurs créativités et de leurs talents divers, ils vont tenter de le retenir. Mais sa chute est inéluctable. Et s’ils creusaient le sol pour le voir réapparaître ? Ce travail est harassant, et ils finissent par s’endormir. Ils seront réveillés par le coq chantant la bonne nouvelle : le soleil est revenu !

Voici un texte simple, à la portée des petits, qui comme un conte, aborde le cycle du jour et de la nuit, avec candeur et poésie. L’histoire met en avant l’esprit d’équipe pour arriver à un objectif commun, tout en valorisant l’implication de chacun. Optimisme et confiance en soi sont également des valeurs véhiculées par cet albu…