jeudi 28 juillet 2016

J'y vais ! , de Mathieu Maudet


   Aujourd’hui, je vous parle d’un livre pour les petits, encore une fois : 

J’y vais !



   C’est l’histoire d’un petit oiseau, qui quitte son nid. Famille et amis lui font chacun à leur tour une recommandation, accompagnant celle-ci d’un objet. Ne pas oublier son pull, mettre sa casquette, prendre un livre … Parce qu’il pourrait faire froid, parce qu’il pourrait y avoir du soleil, pour ne pas s’ennuyer …

Mais où va-t-il ce petit oiseau ? Il doit sûrement partir pour une grande aventure, non ?



Vous voulez savoir ?



Alors ?



Drôle, non ?!


Si je devais donner en trois points, ce qui fait le succès de ce livre auprès des enfants, je dirais :
1/ la chute, inattendue.
2/ la structure répétitive : « j’y vais » (répété à chaque double-page) + les éléments et conseils qui s’accumulent jusqu’au lieu final, le petit coin.
3/ l’humour.

La chute est géniale ; et tellement amusante. Si on ne connaît pas le livre, quand on l’ouvre, et de la première page à l’avant-dernière page, on se laisse porter, sans s’attendre à ce qui va se passer.
Et mieux, encore, quand les enfants connaissent le livre, il le redemande encore et encore !


   Un bon moyen donc d’aborder le thème de la propreté et du pot. Même si chez nous, il n’y a pas encore eu le déclic ! Mais être propre, ça se décide ; comme nous le rappelle si bien la première phrase du livre :

« Cette fois, c’est décidé, j’y vais ! »

Et ma choupette n’est pas encore décidé. Pas cette fois !



Pssit … Regardez bien : sur chaque double-page, se cache une petite fourmi !



   Mathieu Maudet a co-écrit un autre livre très drôle, concernant la propreté, dont je vous parlerai peut-être bientôt : Le ça. A se tordre de rire.




A la maison, nous aimons beaucoup cet auteur-illustrateur. En choisissant un de ces livres, on ne se trompe jamais.

Dès 18 mois.

Titre : J’y vais !
Auteur/Illustrateur : Mathieu Maudet 
Editeur : L’école des Loisirs         Collection : Loulou & Cie
Date de première parution : 2011

vendredi 15 juillet 2016

A qui sont ces grands yeux ? de Bénédicte Guettier

Aujourd’hui, je vous parle d’un livre pour les tout-petits : A qui sont ces grands yeux ?


C’est un des tous premiers livres, voire même le tout premier livre, auquel ma fille a commencé à prêter attention. Je pense qu’elle devait avoir autour de 12 mois.

Il vrai que ce livre est attractif pour un tout jeune enfant.

Il est très coloré avec des personnages à l’allure sympathique. Il n’y a pas trop d’ "informations" sur chaque page : un animal seulement. L’œil n’est donc attiré que par lui. 
Il y a des trous, pour les yeux. Oh, amusant ! Mais surtout, il y a cette paire d’yeux qui bougent. Oh, encore, plus amusant !


On retrouve, bien sûr, le style de l’auteur, Bénédicte Guettier : dessins et typographie, à l’allure enfantine.

Et l’histoire ?
Elle est toute mignonne. Chaque double-page du livre cherche à répondre à la question-titre de la couverture. L’auteur fait le tour des animaux à qui pourraient appartenir ces grands yeux. Mais finalement, on découvre qu’ils sont à un joli petit garçon qui s’apprête à s’endormir.


Ce livre est simple et efficace. Du coup, ça fonctionne très bien avec les bébés.


La bibliographie de Bénédicte Guettier est longue mais cet album reste l’un de nos préférés. A égalité, avec « Je m’habille et je te croque » peut-être ! Je vous en parlerai une autre fois.

Et vous, vous connaissez  cette auteur ? Une préférence parmi tous ces albums ?


Titre : A qui sont ces grands yeux ?  
Auteur : Bénédicte Guettier 
Editeur : Casterman
Date de première parution : 2013

mercredi 6 juillet 2016

La famille Tortue


Hier, c’était l’anniversaire de ma Choupette. Elle a eu deux ans.


J’avais donc envie de vous parler de l’un de ses livres préférés : La famille Tortue.




Cet album reprend sur les deux premières doubles-pages la célèbre chanson enfantine : « Jamais, on a vu, jamais, on ne verra. La famille Tortue courir après les rats … »


Autant dire, que c’est un album à chanter plutôt qu’à lire, pour avoir le succès désiré !

Sur les doubles-pages suivantes, la chanson est détournée avec d’autres familles. Comme par exemple, la famille Pingouin que l’on ne verra jamais sortie en pyjama, car elle est bien trop chic pour ça !


Attention, il faut bien regarder les illustrations, car sur chacune d’entre elles, on trouve de petits indices nous menant à la surprise finale : c’est l’anniversaire de Bébé Rat, qui se prépare !

Il y a donc deux angles de lecture : celui du texte, et celui des illustrations. Deux angles de lecture pour une compréhension totale de l’histoire.


           Ce livre, ma fille (et son grand frère aussi) l’adore !

Pour plusieurs raisons, je crois. Tout d’abord, parce qu’il reprend une chanson qu’ils connaissent bien. Peut-être aussi pour les illustrations : couleurs et animaux aux bouilles rondes et colorées. Mais surtout, pour la surprise finale, en fait. Éclatante comme un feu d’artifice. Je ne peux pas faire autrement que de vous la montrer !



Petit clin d’œil aux collègues : 
Un livre à présenter en lecture offerte, quelques temps après avoir appris la chanson. Comme un petit clin d’œil ! ,-)


Titre : La famille Tortue
Auteur : Orianne Lallemand                   Illustrateur : Rosalinde Bonnet
Editeur : Casterman                                  Collection : Queue queue leu
Date de première parution : 2011


 Je participe à "Chut les enfants lisent" : http://www.devinequivientbloguer.fr

dimanche 3 juillet 2016

La collection « Tu lis, je lis » de Bayard, et le titre « Oh, crotte, encore des carottes ».

Aujourd’hui, je ne vous parle pas vraiment d’un album en particulier, mais d’une collection.  


Mon grand, qui est jeune lecteur, avait envie de lire de « vrais livres ». Il faut entendre par-là : autre chose, que des albums.

Je suis donc partie à la recherche de petits livres.

Et j’ai fait une vraie découverte : la collection « Tu lis, je lis » de Bayard.



Le principe est simple mais fort intéressant.

Le livre se lit à deux voix : la voix de l’adulte écrite en noir, et la voix de l’enfant écrite en rouge. Le texte de l’enfant correspond aux dialogues, spécialement conçus pour les petits apprentis.



Cette manière de faire permet à l’enfant de lire sans « s’essouffler », puisque l’adulte prend le relais. Cela lui permet aussi un accès plus facile à la compréhension du texte ; là encore grâce au relais de l’adulte. Enfin, il a la sensation, très gratifiante, de savoir lire de « grands et vrais » livres. C’est encourageant pour lui.
Point, non négligeable, nous n’avons pas droit à un texte gnan-gnan.


          Nous avons commencé avec le titre : « Oh, crotte, encore des carottes ».

C’est l’histoire d’un petit lapin qui en a marre de manger des carottes. Il ne veut plus en manger ! Mais résultat : il a très faim. Il décide donc de manger les goûters proposés par ses camarades. Bonne idée ? Pas sûre !

Texte écrit avec humour, comme le laissait deviner le titre.

Mon petit lecteur et moi avons apprécié.


Nous avons aussi eu l’occasion de lire le titre « Une belle découverte », emprunté à la bibliothèque. Pas déçus, non plus. Je pense que c’est une collection que nous allons continuer.




Titre : Oh, crotte, encore des carottes !
Auteur : Mr Tan                 Illustrateur : Aurore Damant
Editeur : Bayard Poche     Collection : Tu lis, je lis.
Date de première parution : 2015