Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Devine qui fait quoi : une promenade invisible, de Gerda Muller

Aujourd’hui, un livre avec sa petite particularité, puisque c’est un album sans texte, et sans personnage !




Sans texte : enfin, presque, il y a trois mots à la première page.
« Suivons ces traces … »
Sans personnage : enfin, presque, car bien qu’hors-champ, tout le long de l’album, on fait vraiment la connaissance des deux personnages principaux à la dernière page.

   Suivre les traces. C’est exactement, ce qu’il faut faire, pour découvrir les aventures d’un enfant du lever au retour à la maison. Mais que va-t-il faire dehors par cette journée enneigée ? Il rencontre des animaux, aide à rentrer du bois … Et ce bâton ? Pourquoi ce bâton ? Réponse à la dernière page !




Attention, ne regardez pas que les traces de pas ; beaucoup de petits indices dans le paysage sont à observer pour donner sens à l’histoire.




Pas de texte. Alors, votre rôle de parent est donc d’aider votre enfant à « lire » les illustrations.
N’oubliez pas de terminer par la 2e et la 3e de couverture. Ce sont ces pages-là,…

Charlie, de Quentin Gréban

Le héros du jour, c’est Charlie.


Charlie, c’est un petit tigre. Aujourd’hui est un grand jour pour lui ; pour deux raisons : il a perdu sa première dent et il est devenu le shérif de la ville. Un hold-up ! Vite, il court faire son travail de shérif. Le problème, c’est qu’avec une dent en moins, on parle moins bien ; et les bandits n’y comprennent rien. 
"Ftop ! Vous êtes en état d'arreFtaFion !"
Premier échec. Direction le saloon. 

Là-bas, pas davantage de succès avec le tricheur aux cartes. Il se sent nul.

C’est alors, que Jack le cornu, le bandit légendaire, méchant des méchants, braque une banque. Il se doit l’arrêter. Celui-ci le provoque en duel.  Lorsque Charlie en rappelle les règles, Jack se moque de lui. Charlie en profite pour l’assommer avec son pistolet à bouchons. Ca y est Jack est sous les verrous ; mais il semblerait qu’il ait perdu une dent dans la bataille !


Pourquoi on l’adore ce livre ? Tout d’abord, pour son univers western. Avec le shérif, le saloon, les…

La moufle, de Florence Desnouveaux et Cécile Hudrisier

Aujourd’hui, je reviens avec un album, intitulé « La moufle ».


   Cet album est l’interprétation, par Florence Desnouveaux et Cécile Hudrisier, d’un conte d’origine russe.
Ce conte est ce que l’on appelle un conte en randonnée. C’est-à-dire qu’au fur et à mesure de l’histoire s’ajoute un élément. En l’occurrence, ici, ce sont des animaux.



Une souris découvre une maison de laine (qui n’est autre qu’une moufle). Elle s’y camoufle. Mais des animaux de plus en plus gros y prennent aussi peu à peu abri. C’est un ours qui arrive en dernier ; et bien sûr, la moufle finit par éclater.
« Quelle aubaine ! Une maison de laine ! Y a quelqu’un ? »
   C’est une belle histoire de solidarité, de partage, et d’amitié.
Ce conte, on peut le trouver dans différentes versions, mais celle-ci reste pour moi la meilleure. J’aime les illustrations, et notamment la petite bouille rigolote que l’illustratrice a donné à chaque animal. J’aime le texte, et notamment cette façon qu’à l’auteur de mettre les onomat…