Accéder au contenu principal

Le Prix "Plume Jeunesse" de la 9e édition du Chapiteau de Livre, de St Cyr sur Loire


   Le samedi 4 mars, j’ai eu la chance d’être invitée à la sélection du prix « Plume jeunesse », organisée par le Chapiteau du Livre, de St Cyr-sur-Loire.



Pendant plus d’une heure, vingt collégiens de 6e, issus de 12 collèges du département, ont débattu puis voté pour élire le livre, qu’ils avaient préféré.



Ce fut un joli moment de partage littéraire, autour d’enfants pour qui, nous l’avons vite ressenti, la lecture est un plaisir.


Quatre livres leur étaient proposés.

Le premier livre évoqué fut : « Les espions de Pharaon : Le fils du traître », de Béatrice Egémar.
Ce livre est un roman historique, qui se passe en Egypte. Les enfants semblent avoir apprécié cette histoire pour son action et ses nombreux rebondissements. Ils ont parlé d’un livre qui n’était pas trop difficile à lire, et qui se lisait vite, tant ils avaient envie de savoir la fin. Ils se sentaient comme plongé dans l’histoire. La persévérance du héros les a également touchés.




Le deuxième livre a entré dans la discussion fut « Sur la corde raide », de  Janine Bruneau
A la quasi-unanimité, ce roman ne leur a pas convenu. A cela deux raisons. Tout d’abord, la difficulté de lecture. Perdu dans les personnages, certains ont même fait le choix d’abandonner leur lecture. La deuxième raison fut la difficulté des thèmes abordés. Roman très réaliste et très triste ; ils n’ont pas réussi à se projeter.




Le troisième livre de la sélection était « Chat Noir : Le secret de la Tour de Montfrayeur», de Yann Darko
Rapidement, nous avons senti un vif engouement pour ce premier livre d’une trilogie. Avant même d’évoquer dans le détail celui-ci, les enfants disaient avoir envie de lire les suivants.
Contrairement au roman précédent, ils ont parlé pour celui-ci d’une envie de se projeter, de faire partie de l’aventure. Même si l’histoire est grave, le ton est léger, le personnage gentil, et le tout très visuel.




Le quatrième livre est : « Dix minutes à perdre », de Jean-Christophe Tixier
Ce livre d’aventure policière a également beaucoup plu. Partagé entre la peur et l’envie de continuer, ils ont su se saisir de ce roman, jusqu’à la fin palpitante.




   Avec un vote assez serré, le choix des élèves fut « Chat Noir ».



   Le prix sera remis à l’auteur le samedi 20 mai en début d’après-midi, par les enfants eux-mêmes. Le dimanche matin, ils auront droit à une rencontre privée avec l’auteur. L’auteur sera présent pour cette 9e édition du Chapiteau du Livre pendant les deux jours.



   Si vous habitez la région, réservez votre week-end du 20-21 mai et aller faire un tour au Chapiteau de Livre, au Parc de la Perraudière à St Cyr-sur-Loire. L’entrée est gratuite et vous aurez la possibilité de rencontrer 250 auteurs (de littérature de jeunesse ou générale). Quelques animations sont également prévues, dont la fameuse dictée par Natacha Polony.

http://chapiteau.chapiteau-du-livre.com/accueil.html 

https://www.facebook.com/lechapiteaudulivre/


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cache-cache avec Petit Noun, de Géraldine Elschner et Anja Klauss

Mêler littérature et art, quelle belle idée ! C’est le pari de la maison d’édition « L’élan vert », à travers sa collection « Pont des arts », et quelques titres, comme celui dont je vais vous parler aujourd’hui. L’idée est de faire découvrir une œuvre d’art à travers une histoire. Un bon moyen d’initier les enfants à l’art, dès le plus jeune âge.
Le livre que je souhaitais vous présenter aujourd’hui s’intitule : Cache-cache avec Petit Noun.


Petit Noun, l’hippopotame, adore jouer à cache-cache. 1, 2, 3, le papillon doit le chercher. Petit Noun essaie de se fondre dans les couleurs de son environnement pour ne pas être retrouvé. Mais, maman l’appelle ; c’est l’heure du bain. Petit papillon l’a trouvé ; à lui de se cacher.


Mais qui est réellement ce Petit Noun ? Une figurine de terre très ancienne fabriquée par les potiers du Nil, et que l’on peut rencontrer au Musée du Louvre.
Le texte de cet album est simple, les illustrations colorées, et le héros sympathique. De quoi séduire les pet…

Même pas peur ! , Barroux *CONCOURS*

« Bah, moi, j’ai même pas peur ! » Vous avez déjà entendu cette phrase dans la bouche de votre petit.e intrépide ? Alors, ce livre est fait pour lui !


Le petit héros de ce livre n’a peur de rien : pas du vacarme de la ville, pas du grand bain à la piscine, pas même de l’orage … Et vous savez pourquoi ? Parce qu’il a son doudou, pardi ! Mais surtout (chut ! ne dites rien, c’est la surprise de la fin du livre) parce qu’il sait que les gens qu’ils aiment seront toujours là pour lui.


Toutes les illustrations sont faites de nuances de gris et de blanc, accompagnées de quelques touches de jaune et de rouge. Les couleurs sombres pour la peur, les couleurs vives pour les surmonter ; c’est bien joué !
Vous l’aurez compris, cet album traite de thèmes qui parlent à nos loulous : la peur, l’objet transitoire qu’est le doudou et qui aide à tout affronter, l’amour et la protection parentale …


Je trouve qu’il peut être aussi un bon moyen d’ouvrir le dialogue avec son enfant.
On peut leur expliquer qu’…

Mes petits moments choisis, d'Ella Charbon

Dès le plus jeune âge, chacun est confronté au fait de devoir faire des choix.
Il en est ainsi également pour le gros ours, personnage central de cette histoire.


Sur chaque double-page de ce livre, se trouve une interrogation accompagnée d’une image, avec deux volets ; et donc, pour notre ami l’ours, deux ou trois possibilités.
Par exemple, « Pique-niquer ou observer ? ».D’un côté, il peut observer les insectes ; de l’autre, il peut manger du miel. Et si l’on ouvre les deux volets en même temps, l’ours peut pique-niquer en observant les insectes !



Cet album s’adresse aux tout-petits. Les questionnements sont simples, et font appel à des situations du quotidien. Bon point ! Les illustrations sont douces et colorées. Nouveau bon point ! Ce livre-objet avec des flaps est cartonné. Parfait !
Un petit aveu : nous, on a une petite préférence pour les premières pages ; peut-être un peu plus parlantes.


Un livre pour vos petits oursons. Pour faire des choix en s’amusant ; ou pour s’amuser à ne pas…