Accéder au contenu principal

Saperlipopette, mon chapeau


Aujourd’hui, je reviens avec un livre fort original !



Le personnage principal de cet album n’est autre que la reine d’Angleterre.

Alors qu’elle allait rendre visite à quelqu’un de très spécial, son chapeau préféré s’envola.
La voilà donc, qui court à travers Londres pour le rattraper. Mais elle n’est pas seul. Les soldats de la garde (cinq, puis dix, puis cent …) sont à ses trousses. Et n’oublions pas le petit chien qui est de la partie aussi !

Puisque la reine traverse Londres, nous, lecteurs, traversons la ville aussi. C’est l’occasion de découvrir quelques lieux emblématiques de la capitale anglaise : Trafalgar Square, le métro, Big Ben …



Quand le vent se calme, les gardes, la reine et le chien, qui flottaient dans l’air, à la manière d’une héroïne anglaise, bien connue, Marry Poppins, redescendent.



Le chapeau est tombé dans un berceau dans la cour du Palais de Kensington.



Pour ceux, qui ne serait pas spécialiste de la monarchie britannique, Kensington est le lieu de résidence du petit prince George, et de toute sa famille. Le voilà donc, le « quelqu’un de très spécial ».

J’aime beaucoup ce petit clin d’œil final.


Cet album est une bien jolie manière de découvrir Londres. Je vous le recommande.

Dès 3 ans

Titre : Saperlipopette, mon chapeau !
Auteur : Steve Anthony
Editeur : Gautier Languereau
Date de première parution : 2014



******************************************************************************************************************

Saperlipopette, c’est aussi le nom d’une petite boutique tourangelle.

J’ai eu l’occasion de m’y rendre fin novembre, pour un goûter organisé par le magasin en partenariat avec "La ruche qui dit oui".
C’était beau, et c’était bon !



Cet endroit, c’est une vraie caverne d’Ali Baba pour les enfants, et les parents.



Si vous avez encore des emplettes à faire pour Noël, n’hésitez pas à vous y rendre. Vous y trouverez votre bonheur : jouets en bois, déco, déguisements, jeux de société … Le tout provenant de marques garantes de qualité : Moulin Roty, Djeco …








Saperlipopette – Rue de la Scellerie – TOURS





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Dans la peau des monstres, de Guillaume Duprat

De tout temps et partout dans le monde, les Hommes se sont inventés des histoires à faire peur, peuplés de monstres tous plus effrayants les uns que les autres.
Dans cet album animé, l’auteur nous propose 12 récits provenant des cultures du monde entier et mettant à l’honneur 12 terribles créatures légendaires.
Le Yéti, le cerbère, ou le monstre de Frankenstein font partie de notre imaginaire collectif. Mais connaissez-vous Ravana ou le dragon d’Enoshima ?


Chaque double-page est présenté de manière identique. Sur la page de gauche, on peut lire l’histoire de la créature, ainsi que son origine. Les monstres présentés sont variés, issus des contes et légendes, de la mythologie, de la littérature ou du cinéma. Sur la page de droite, apparaît un magnifique portrait du monstre en pleine page, mise en scène par un jeu de volets. En soulevant celui-ci, on peut entrer dans la tête de la créature, et ainsi découvrir ses émotions (via le texte et l’image) : colère, amour, peur …

Peut-être, pensi…

Bulle d'été, de Florian Pigé

L’été s’échappe déjà, et vos enfants et vous-même cherchez à en saisir les derniers instants … Alors, cet album sera votre lecture favorite des prochains jours.


Un petit garçon, livré à lui-même depuis le début de l’été, vaquent à ses occupations habituelles, en ces derniers jours de vacances. Le programme est toujours le même : repêcher les petites créatures tombées dans la piscine, regarder des films, dessiner ; puis nourrir les chats du quartier avec sa cape de super-héros sur le dos, aller chercher son goûter à la boulangerie à vélo, laisser libre-court à son imaginaire. Et parfois, une belle surprise, une chance même : croiser la belle Lily, dont il ne connaît que le prénom, car il est bien trop réservé pour l’aborder. Il aurait encore tant de choses à faire ; mais, demain, c’est la rentrée. Voilà, c’est le grand jour. Déception, pas de visage connu, dans la classe ! Mais après tout, personne n’est à l’abri d’une bonne surprise…



Un livre sur la rentrée ? Un livre sur les vacances ?…

C'est quoi un bookface ?

Ce samedi 19 janvier, lors du salon BLOG’IN TOURS, au grand théâtre de Tours, nous vous proposerons tout au long de la journée de faire des bookfaces.

Bookface ? C’est quoi un bookface ?
Reprenons nos bases d’anglais ! Book, c’est le livre ; face, c’est le visage. Le bookface, c’est donc l’art de réaliser un portrait photographique, en plaçant une couverture de livre devant son visage. Pour un bookface réussi, il faut jouer au maximum avec le visage représenté sur la couverture, les détails du livre et de l’environnement, ainsi que les couleurs. Dernier point, il faut tenter de respecter les proportions, pour que l’illusion fonctionne au maximum. 

Alors, vous venez jouer avec nous, samedi prochain ?
Nous serons cinq  blogueuses pour vous accueillir : Mademoiselle Maeve, Between the Books, Somewhere over the teapot, Bérengère, et moi-même.