Accéder au contenu principal

Les pyjamasques et ...

Aujourd’hui, je vous parle des Pyjamasques.

Mon fils étant un fan du dessin animé diffusé sur France 5 dans les Zouzous, quand il a vu un prospectus annonçant une dédicace de l’auteur, il m’a dit : « On y va ! »




Nous avons donc pu découvrir les albums des Pyjamasques et leur auteur, Romuald.


C’est une série d’une vingtaine d’albums, ayant pour personnages principaux, trois petits super-héros. Ce ne sont pas des super-héros comme les autres, puisque ce sont en fait trois enfants qui le soir venu, enfilent d’étranges pyjamas leur conférant des pouvoirs.

Ce sont des super-héros sympas : pas de violence, comme avec d’autres héros. Les albums sont colorés. Les trois personnages ont chacun leurs caractéristiques. Chaque enfant peut donc se trouver son préféré. Le texte est riche : vocabulaire, jeux de mots, références littéraires … Tous les ingrédients sont réunis pour que nos enfants (garçons comme filles) adorent !

On sent que les albums ont été créé avant le dessin animé. Et non l’inverse. Dans le cas inverse, on a souvent des mots plaqués sur des images, donnant un résultat sans intérêt. Ce n’est pas le cas ici.
On perçoit aussi facilement la passion de l’auteur, à la fois pour le dessin comme pour les mots. L’un n’étant pas lésé au profit de l’autre.

J’avoue, sans mon fils, je ne serai sûrement pas allée vers ces albums. La preuve est, qu’il faut faire confiance aux petits lecteurs, car je ne regrette pas cet achat.




Et pour ne rien gâcher l’auteur, Romuald, est très sympathique. Lors de la dédicace, il a réalisé une superbe illustration pour mon héros à moi. Il a discuté avec nous, répondant à nos questions et nous racontant sa façon de créer. Une très chouette rencontre !





Je vous parle du préféré sur les deux albums achetés ? Oui ?

C’est « Les pyjamasques et le grogarou », le premier de la collection. Par une nuit de pleine lune, Yoyo, Bibou et Glugu rencontrent une bête qui rôde : le Grogarou ! Mais ils n’ont pas peur et combattront, à leur manière et avec humour, ce monstre peut-être pas si méchant. Quoique !
Avec même une petite référence au Petit Chaperon Rouge.



« Nom d’une brochette de p’tits cochons ! rugit la bête en colère. Ca, c’est sûr, vous allez avoir de gros ennuis, car je suis un grogarou. Et je vais vous dévorer tout crus ! »














Titre : Les pyjamasques et le grogarou
Auteur : Romuald 
Editeur : Gallimard jeunesse       Collection : Giboulées
Date de première parution : 2007


Certaines photos ont été prises lors de la dédicace du samedi 11 juin 2016 à la librairie La Boîte à livres de Tours.


Je participe à "Chut, les enfants lisent" #7 : http://www.devinequivientbloguer.fr

Commentaires

  1. Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte! Les illustrations ont vrt l'air très belles!

    RépondreSupprimer
  2. Oh génial et quel chance d'avoir fait cette rencontre ! j'aime beaucoup ces petits personnages

    RépondreSupprimer
  3. J'en ai entendu parler mais je n'ai jamais vu ça à l'air sympa comme tout! et rencontrer l'auteur quelle chance :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours sympa de rencontrer les auteurs en dédicace.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire. J'aime bien vous lire !

Posts les plus consultés de ce blog

Enfances, de Marie Desplechin et Claude Ponti

Voilà un des livres dont on a le plus entendu parler depuis la rentrée. Si vous êtes passionnés de littérature de jeunesse, cela ne vous aura sûrement pas échappé. C’est LE livre de la rentrée, mais ce sera probablement LE livre de Noël : un joli cadeau à glisser sous le sapin.


Ce livre nous présente des enfants, connus ou moins connus ; mais, tous illustres, à leur manière. Il raconte des moments-clés de l’enfance de chacun pour nous éclairer sur ce qu’ils sont devenus. On se rend vite compte qu’en chacun d’eux, comme en chaque adulte, sommeille une part d’enfance. L’enfant que nous étions, n’a-t-il pas façonné l’adulte que nous sommes devenus ?
Ce livre réussit le pari de plaire autant aux adultes, qu’aux enfants. Ils incitent les plus grands à regarder un peu en arrière, et ils ouvrent aux petits êtres en devenir tout le champ des possibles.


Parmi ces nombreuses histoires, trois ont ma préférence : celle d’Helen Keller, personne qui m’a toujours fascinée par sa détermination face au…

Venez, les chatons ... Nous allons lire une histoire.

Je reviens vers vous, aujourd’hui, avec trois albums récents, ayant pour personnage central, un animal que j’affectionne tout particulièrement : le chat.
******

Au lit les chats !est un album cartonné, qui incitera les tout-petits à aller se coucher, comme les chats de ce livre qui rejoignent tour à tour leurs chambres. Sur la couverture, une petite ouverture signalant le perron ; puis, au fur et à mesure, que nous tournons les pages, une fenêtre s’ouvre laissant apparaître la couleur du chat qui vient de se coucher. Un jeu de découpes et de couleurs, qui sauront séduire les plus jeunes. Dès 18 mois






Titre : Au lit les chats Auteur : Bàrbara Castro Urio Editeur : Saltimbanque Editions Date de parution : Août 2018

*****
Qu’il est drôle ce Peter, qui tout comme son nouveau maître, marche sur ces deux pattes ! Chasser les souris ? A quoi, bon ; quand on peut faire du skate ! Grimper aux arbres ? Non, le yoga semble plus tendance ! Ne nous y trompons pas, derrière ce livre plein d’humour, se cach…

Cache-cache avec Petit Noun, de Géraldine Elschner et Anja Klauss

Mêler littérature et art, quelle belle idée ! C’est le pari de la maison d’édition « L’élan vert », à travers sa collection « Pont des arts », et quelques titres, comme celui dont je vais vous parler aujourd’hui. L’idée est de faire découvrir une œuvre d’art à travers une histoire. Un bon moyen d’initier les enfants à l’art, dès le plus jeune âge.
Le livre que je souhaitais vous présenter aujourd’hui s’intitule : Cache-cache avec Petit Noun.


Petit Noun, l’hippopotame, adore jouer à cache-cache. 1, 2, 3, le papillon doit le chercher. Petit Noun essaie de se fondre dans les couleurs de son environnement pour ne pas être retrouvé. Mais, maman l’appelle ; c’est l’heure du bain. Petit papillon l’a trouvé ; à lui de se cacher.


Mais qui est réellement ce Petit Noun ? Une figurine de terre très ancienne fabriquée par les potiers du Nil, et que l’on peut rencontrer au Musée du Louvre.
Le texte de cet album est simple, les illustrations colorées, et le héros sympathique. De quoi séduire les pet…