Accéder au contenu principal

Une petite faim ?


Vous avez une petite faim ?



Commençons donc par l’entrée, avec une petite soupe.


Vous connaissez probablement ce conte populaire de tradition orale, qui se nomme « La soupe au caillou », et que l’on retrouve dans divers albums de littérature de jeunesse. Mais connaissez la version cuisinée à l’africaine, nommé « La soupe aux cailloux moelleux » ?
C’est la famine. Comme tous les animaux, Leuk-le-lièvre est maigre et affamé, mais lui est bien plus malin. Arrivant dans un village, Leuk frappe à la première porte venue, celle de Bouki-la-Hyène, avare et gourmande. A force de ruse, le lièvre arrive à la convaincre de lui prêter son pot à cuire, pour cuisiner la fameuse soupe aux cailloux moelleux. Cette grande marmite chauffant sous l’arbre à palabre attire la curiosité de tous. Chacun ne peut s’empêcher de se joindre aux préparatifs, ajoutant, au fur et à mesure, un ingrédient à la recette. Ainsi, le soir venu, Leuk sert plusieurs louches de soupe aux animaux réunis pour ce dîner festif ; sans oublier discrètement, de remettre les cailloux dans sa besace.



Un conte particulièrement apprécié pour les valeurs qu’ils véhiculent celles du partage et de la solidarité.  La ruse, étant ici mise au profit de tous, ne dessert pas l’histoire.

Saluons également le travail d’illustrations à l’acrylique et aux papiers découpés, magnifiquement colorés, qui donnent vie à l’album.

Dès 5 ans

Titre : La soupe aux cailloux moelleux
Auteur : Alain Serge Dzotap                      Illustratrice : Irène Schoch
Editeur : Les Editions des Eléphants
Date de première parution : Octobre 2019





Un petit dessert, pour terminer le repas ? A moins que …


Monsieur Anatole a invité Mademoiselle Blanche pour le goûter, et souhaite donc lui préparer un gâteau. Mais celui-ci est loin d’être un chef étoilé, et n’arrive à rien avec sa recette. Ses amis, les animaux, vont donc lui venir en aide à tour de rôle, lui suggérant un ingrédient à ajouter : patates, carottes, navet … Après cuisson, cela s’avérera délicieux et Mademoiselle Blanche sera ravie ; mais il semblerait que la préparation n’est plus rien à voir avec la recette de départ !



Comme pour le livre précédent, nous retrouvons une histoire en randonnée, où ingrédients et animaux s’ajoutent au fil des pages. C’est une structure idéale pour les petits, surtout lorsque le texte est peu dense, comme dans cette histoire.
Autre similitude avec le livre précédent : la morale de de l’histoire. On peut cuisiner avec ce que l’on a ; l’essentiel étant d’avoir quelque chose dans l’assiette et surtout de bons amis autour de la table.
Pour les illustrations : du grand Christian Voltz, reconnaissable au premier regard ! Matériel de récupération et photographie. Une originalité que l’on adore.
Le texte et l’illustration pourraient paraître très simple, mais il n’en est rien. Le tout est extrêmement travaillé, laissant transparaître sentiments des personnages et humour.  

Dès 3 ans

Titre : Un gâteau au goûter
Auteur : Christian Voltz                
Editeur : L’école des Loisirs          Collection : Pastel
Date de première parution : Avril 2019



Bon appétit, et bonne lecture !








* Merci aux éditeurs

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une sélection de livres pour découvrir Léonard de Vinci

Nous fêtons cette année les 500 ans de la Renaissance. Dans ma région, en Touraine, cet événement est, logiquement, très mis en avant. Ce sont les 500 ans de la Renaissance, et les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, décédé à Amboise, le 2 mai 1519.
Je vous propose donc, aujourd’hui, une sélection pour petits et grands, afin de découvrir ce génie.


Voyage dans la Renaissance, avec Léonard(Minus Editions et Editions de la Réunion des musées nationaux - 2019) Commençons avec un mini livre de la petite maison « Minus éditions » en collaboration avec la Réunion des musées nationaux, et dont la collection se nomme « Des jeux, de l’art, une histoire ». Tout est dit ! A chaque petit passage historique écrit à la 1ère personne comme si Léonard de Vinci s’adressait à l’enfant, succède la présentation d’une œuvre, et un jeu. Votre enfant pourra, par exemple, s’initier à l’écriture en miroir ou répertorier et dessiner les nez de tous les membres de la famille. Un livre récréatif : s’amuser en a…

A la découverte de l'émission "Renversant, le mag"

Pour lire les premières lignes de cette chronique écrite à 4 mains avec ma copine Cécilia du blog « Between the books », c’est par là : https://betweenthebooksentouraine.wordpress.com/

Pour la suite, c’est par ici →


La saison s’était ouverte avec un lieu hautement littéraire, et elle sera bouclée avec un lieu qu’il l’est tout hautement.
Si je vous dis « Mignonne, allons voir si la rose … » ? Vous me dîtes Ronsard, bien sûr ! Mais saviez-vous qu’il est décédé au Prieuré Saint-Cosme, tout près de Tours ?
C’est dans cet endroit en dehors du temps et en dehors du monde, dans cet écrin de poésie, que nous avons été invités pour le tournage de la dernière émission.


Nous avons pu déambuler dans les lieux pendant les prises, partager le repas des artistes, découvrir les coulisses, et surtout profiter du concert en live à la tombée de la nuit.
Pour cette dernière, la production a rassemblé plusieurs artistes invités des émissions précédentes : Ours, Oldelaf, Pauline Croze, China Moses, et bien d…

Vacances d'été, de Mori

Les vacances se terminent, la rentrée approche. On range les valises, on ressort les cartables. Mais, peut-être, êtes-vous comme moi ?! Pour prolonger un peu les vacances, j’adore compiler nos photos dans des albums-souvenirs.
« En souvenir de ce qui s’est passé et qu’on ne veut pas oublier. »
Voici la première phrase de l’album « Vacances d’été ». Une deuxième phrase vient clôturer l’album ; et entre les deux, une série d’illustrations. Comme dans un album-photos, les images se succèdent, nous racontant l’été d’une petite fille et de son chat, qui posent juste avant le « clic-clac ». Ses instantanés d’été parleront à tous, tant ils sont universels : manger une glace, faire du vélo, mettre les pieds dans l’eau, voir un feu d’artifice, aller au parc … Un concentré de petits bonheurs !


Comme souvent dans la littérature asiatique, on retrouve beaucoup de douceur et de poésie. Mori a su capter les moments simples de la vie, ceux qui font nos souvenirs et qui nous touchent. Les illustrations…