Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2020

Le palace de Rose et Suzon - Un mariage extraordinaire , de Gwenaële Barussaud et Lucie Durbiano

Laissez-moi vous présenter les deux héroïnes de cette histoire. Tout d’abord, il y a Rose, 11 ans. Elle est la fille du sous-directeur du luxueux hôtel Ritz. Jeune fille pétillante et audacieuse, elle s’échappe la nuit de sa chambre feutrée pour aller pâtisser dans les cuisines du palace. Puis, il y a Suzon, 11 ans, également. La jeune fille est femme de chambre, au service des riches clients de l’hôtel. Les demoiselles sont devenues, un jour, amies, dans les cuisines de l’établissement, devant une assiette de crêpes Suzette. Dans ce tome 2 des aventures de Rose et Suzon, dans le Paris des années 20, se prépare en secret le mariage d’une chanteuse d’opéra et d’un aviateur. Mais, rien ne se passe comme prévu. La future mariée est sans nouvelle du futur époux, qui doit arriver à la dernière minute. Le pire/meilleur critique gastronomique de Paris pointe le bout de son nez, alors que tout l’hôtel est en plein préparatif … Le mariage aura-t-il lieu ? Tout sera-t-il prêt ? Je ne vous en di…

Abécédaire des métiers imaginaires, d'Anne Montel

A comme attrapeuse de chat dans la gorge, B comme barbier de barbe à papa, C comme cultivateur de cœurs d’artichaut, D comme démaquilleuse de pandas …26 doubles-pages à feuilleter pour découvrir les métiers imaginés par Anne Montel.




Du nom du métier à la dernière ligne de sa description, chaque mot choisi par Anne Montel se savoure comme une petite goutte de poésie. Ainsi, on se prend à rêver de devenir kinésithérapeute-consolateur de saule-pleureur ou quêteur d’aiguille en botte de foin. Comme vous le noterez, les jeux de mots et expressions imagées de la langue française ont inspiré l’auteure, tout comme certaines situations du quotidien. N’avez-vous pas l’impression, parfois, d’être inspecteur spécialisé en chaussettes perdues ou empêcheur de tourner en rond ? Poésie, fantaisie, et humour sont l’essence même des vingt-six portraits ; caractéristiques que l’on retrouve également dans chacune des illustrations situées en regard du texte. Colorées, douces, riches de détails, ces aquare…