Accéder au contenu principal

Articles

Francisco, de Perceval Barrier

Francisco est le pompiste d’une station-service, située en plein désert. Du passage, il n’y en pas beaucoup, et cela lui convient très bien. En tant que chat sauvage, il aime la solitude. Ce soir-là, il fait le plein, pour la famille Lapin, la maman et ses trois enfants. Ils partent pour la mer, et ne vont pas trop s’attarder à la station ; sauf que, problème, la voiture ne redémarre pas. A la nuit tombée, la famille est toujours là, et le pompiste ferme boutique. Les malheureux se résignent à dormir dans leur voiture, jusqu’à ce que le chat les invite cordialement à rejoindre son appartement sous la station. Les lapins investissent le lieu avec joie, bousculant les habitudes du grincheux. Pour son plus grand plaisir ? En re-demandera-t-il ? Nous, on l’adore, ce Francisco, avec son allure de chat grognon. On le brosserait bien dans le mauvais sens du poil, pour le faire rigoler. Finalement, c’est un peu ce que fait la famille Lapin, en le sortant de sa solitude : elle lui secoue les p…
Articles récents

Des vacances timbrées, de Mathilde Poncet

Vous avez l’impression, que cette année, vos vacances n’ont rien d’ordinaire ? Celles que je vais vous raconter ne le sont pas vraiment, non plus. On pourrait même les qualifier d’extra-ordinaires. Alice écrit une lettre à sa grand-mère depuis sa colonie de vacances. Elle y décrit les différents moments, qui font ce genre de vacances. Elle a voyagé en train, seul pour la première fois, avant de retrouver les autres vacanciers. Tous campent au bord d’un lac. En journée, ils y font des activités de plein air ; le soir, ils y organisent des veillées au coin du feu. Alice raconte également les visites de château, randonnées, rencontres avec la population locale… Rien n’est oublié. Enfin, elle poste sa lettre. La lettre arrive rapidement chez sa destinataire, qui ne manquera, bien sûr, pas de lui répondre. Je vous entends déjà. Vous allez me dire, que cela ressemble à n’importe quelle colonie de vacances. C’est vrai … Mais uniquement, si vous vous en tenez à la seule lecture du texte, car …

Le grand livre des super-pouvoirs, et son cahier d'activités.

En chaque enfant, qu’il en ait conscience ou non, sommeille un superpouvoir. Pour certains, ce sera celui du courage ou de l’humour, pour d’autres, ce sera la bosse des mathématiques ou la passion de la lecture … Les talents sont multiples ; l’un n’empêchant pas l’autre. 
Susanna Isern décrit avec précision, humour et poésie, chacune des qualités. Roccio Bonilla les met en image, avec fantaisie. La richesse du texte orientera vers un lectorat d’âge primaire. Cet album rappelle aux petits lecteurs que chacun a sa manière est un petit héros, un être unique et multiple. Voici donc un petit concentré d’énergie pour prendre confiance en soi. 

Ce livre se voit, dorénavant, complété par un cahier d’activités, qui permet aux enfants d’exercer leurs talents à travers des jeux divers (dessin, écriture, actions à réaliser …), et de garder trace de leurs petits exploits.  Dès 6 ans 
Titre : Le grand livre des superpouvoirs  Auteur : Susanna Isern   Illustrateur : Rocio Bonilla   Editeur : Editions Père…

Hôtel Flamingo - Tome 1 : Tout beau, tout neuf !

* Chronique écrite par Clément – 9 ans *      Anna a hérité de sa grand-tante. Elle devient la nouvelle directrice de l’hôtel Flamingo. Elle est assez déçue car l’hôtel est tout sale, plein de poussière. A son arrivée, elle découvre un ours-portier qui s’appelle Bruno ; puis elle entre et aperçoit un lémur affalé sur le comptoir, il s’appelle Arthur.  Ils commencent le ménage tous les trois. Ils en ont vite assez mais on ne peut pas laisser l’hôtel Flamingo tout crasseux. Vite, il faut embaucher des employés. Hélas, ils n’ont pas d’argent. Tout à coup, il découvre une cliente qui est ici depuis 3 ans. Elle s’appelle Mme Roupillon et elle propose de verser sa facture pour son séjour de 3 ans. Et si c’était la chance de sa vie ? … Je conseille ce roman à ceux qui aime les animaux ou les vacances ; ou, comme Alex Milway, l’auteur de ce texte, les deux combinés ! Il y a beaucoup d’images pour un roman. Les illustrations sont en noir et blanc, avec du rose. J’aimerais bien avoir le deuxième…

Bébé va au marché, de Atinuke et Angela Brooksbank

Maman part au marché. Son bébé est confortablement installé sur son dos, et son panier posé sur sa tête. Bébé est curieux, coquin, et drôle ... Les adjectifs pour le qualifier sont nombreux. C’est ainsi qu’il attire l’œil des marchands, qui, tour à tour, le gratifie de tel ou tel aliment : bananes, oranges, biscuits … A chaque fois, il en croque un, puis dépose discrètement les autres dans le panier de Maman. Ayant finalement fait le tour du marché, elle se demande pourquoi le panier sur sa tête est devenu si lourd…
Ce livre a tout d’un classique, de quoi ravir des générations de bébé, avec ses illustrations colorées. On découvre fruits, légumes, et saveurs d’Afrique. Il ne manque que les odeurs, pour être totalement plongé dans la joie des marchés africains. Un livre qui va, s’en nul doute, envahir les étagères des bibliothèques scolaires.En effet, il rentre dans la catégorie de ce que l’on appelle les livres en randonnée. Ces livres où la succession des personnages et/ou des actions…

Deux albums sur l'amour maternel

Qui a dit que la littérature jeunesse, ce n’était que pour les enfants ? Certains livres illustrés, que l’on appelle communément albums, nous donnent, parfois même, l’impression, qu’ils s’adressent tout autant, voire plus, à l’adulte qu’à l’enfant. C’est un peu la sensation que j’ai eu avec ses deux albums, qui émouvront les mamans. La planète est peuplée d’êtres vivants, et peut-être même de martiens, mais parmi tous ces êtres, il y a un enfant, celui que la narratrice aime infiniment. Et elle estime avoir une chance incroyable, parce que cet enfant qu’elle aime plus que tout, la choisit toujours, elle, plutôt que d’aller parcourir et découvrir le monde. Avec ce titre, et quelques autres, Casterman inaugure une nouvelle collection appelée « Casterminouche ». Cette collection se veut spécialement adaptée aux histoires du soir des petits. « Cet enfant que j’aime infiniment » est une histoire très douce, une vraie déclaration d’amour d’une maman à son enfant, parfaite pour s’endormir et f…

Le bon canapé, de Fifi Kuo

Panda et Pingouin décident d’aller au magasin pour remplacer leur canapé, trop vieux. Mais impossible de se décider ; à chaque canapé essayé, ils trouvent un défaut : trop petit, trop cher, trop moderne … Après une journée épuisante, dans le magasin, ils s’allongent finalement dans le vieux canapé, et finissent par le trouver bien meilleur que tous les autres.A travers cette histoire de canapé, Fifi Kuo nous fait comprendre que le meilleur est parfois chez soi, et qu’il n’est pas nécessaire d’aller chercher ailleurs. Un petit coup de up-cycling et le canapé est comme neuf. « Faire du neuf avec du vieux », comme dirait ma grand-mère ! Le geste écologique en bonus, le compte est bon ! L’album attire rapidement l’œil, par sa moisson de couleurs et son jeu sur la typographie du texte. Parfait pour les petits.Une lecture pour permettre à petits et grands de se questionner sur sa façon de consommer, tout en étant allongés tranquillement dans son bon vieux canap’ !Dès 2 ans Titre : Le bon ca…