Accéder au contenu principal

Le Prix "Plume Jeunesse" de la 9e édition du Chapiteau de Livre, de St Cyr sur Loire


   Le samedi 4 mars, j’ai eu la chance d’être invitée à la sélection du prix « Plume jeunesse », organisée par le Chapiteau du Livre, de St Cyr-sur-Loire.



Pendant plus d’une heure, vingt collégiens de 6e, issus de 12 collèges du département, ont débattu puis voté pour élire le livre, qu’ils avaient préféré.



Ce fut un joli moment de partage littéraire, autour d’enfants pour qui, nous l’avons vite ressenti, la lecture est un plaisir.


Quatre livres leur étaient proposés.

Le premier livre évoqué fut : « Les espions de Pharaon : Le fils du traître », de Béatrice Egémar.
Ce livre est un roman historique, qui se passe en Egypte. Les enfants semblent avoir apprécié cette histoire pour son action et ses nombreux rebondissements. Ils ont parlé d’un livre qui n’était pas trop difficile à lire, et qui se lisait vite, tant ils avaient envie de savoir la fin. Ils se sentaient comme plongé dans l’histoire. La persévérance du héros les a également touchés.




Le deuxième livre a entré dans la discussion fut « Sur la corde raide », de  Janine Bruneau
A la quasi-unanimité, ce roman ne leur a pas convenu. A cela deux raisons. Tout d’abord, la difficulté de lecture. Perdu dans les personnages, certains ont même fait le choix d’abandonner leur lecture. La deuxième raison fut la difficulté des thèmes abordés. Roman très réaliste et très triste ; ils n’ont pas réussi à se projeter.




Le troisième livre de la sélection était « Chat Noir : Le secret de la Tour de Montfrayeur», de Yann Darko
Rapidement, nous avons senti un vif engouement pour ce premier livre d’une trilogie. Avant même d’évoquer dans le détail celui-ci, les enfants disaient avoir envie de lire les suivants.
Contrairement au roman précédent, ils ont parlé pour celui-ci d’une envie de se projeter, de faire partie de l’aventure. Même si l’histoire est grave, le ton est léger, le personnage gentil, et le tout très visuel.




Le quatrième livre est : « Dix minutes à perdre », de Jean-Christophe Tixier
Ce livre d’aventure policière a également beaucoup plu. Partagé entre la peur et l’envie de continuer, ils ont su se saisir de ce roman, jusqu’à la fin palpitante.




   Avec un vote assez serré, le choix des élèves fut « Chat Noir ».



   Le prix sera remis à l’auteur le samedi 20 mai en début d’après-midi, par les enfants eux-mêmes. Le dimanche matin, ils auront droit à une rencontre privée avec l’auteur. L’auteur sera présent pour cette 9e édition du Chapiteau du Livre pendant les deux jours.



   Si vous habitez la région, réservez votre week-end du 20-21 mai et aller faire un tour au Chapiteau de Livre, au Parc de la Perraudière à St Cyr-sur-Loire. L’entrée est gratuite et vous aurez la possibilité de rencontrer 250 auteurs (de littérature de jeunesse ou générale). Quelques animations sont également prévues, dont la fameuse dictée par Natacha Polony.

http://chapiteau.chapiteau-du-livre.com/accueil.html 

https://www.facebook.com/lechapiteaudulivre/


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une sélection de livres pour découvrir Léonard de Vinci

Nous fêtons cette année les 500 ans de la Renaissance. Dans ma région, en Touraine, cet événement est, logiquement, très mis en avant. Ce sont les 500 ans de la Renaissance, et les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, décédé à Amboise, le 2 mai 1519.
Je vous propose donc, aujourd’hui, une sélection pour petits et grands, afin de découvrir ce génie.


Voyage dans la Renaissance, avec Léonard(Minus Editions et Editions de la Réunion des musées nationaux - 2019) Commençons avec un mini livre de la petite maison « Minus éditions » en collaboration avec la Réunion des musées nationaux, et dont la collection se nomme « Des jeux, de l’art, une histoire ». Tout est dit ! A chaque petit passage historique écrit à la 1ère personne comme si Léonard de Vinci s’adressait à l’enfant, succède la présentation d’une œuvre, et un jeu. Votre enfant pourra, par exemple, s’initier à l’écriture en miroir ou répertorier et dessiner les nez de tous les membres de la famille. Un livre récréatif : s’amuser en a…

A la découverte de l'émission "Renversant, le mag"

Pour lire les premières lignes de cette chronique écrite à 4 mains avec ma copine Cécilia du blog « Between the books », c’est par là : https://betweenthebooksentouraine.wordpress.com/

Pour la suite, c’est par ici →


La saison s’était ouverte avec un lieu hautement littéraire, et elle sera bouclée avec un lieu qu’il l’est tout hautement.
Si je vous dis « Mignonne, allons voir si la rose … » ? Vous me dîtes Ronsard, bien sûr ! Mais saviez-vous qu’il est décédé au Prieuré Saint-Cosme, tout près de Tours ?
C’est dans cet endroit en dehors du temps et en dehors du monde, dans cet écrin de poésie, que nous avons été invités pour le tournage de la dernière émission.


Nous avons pu déambuler dans les lieux pendant les prises, partager le repas des artistes, découvrir les coulisses, et surtout profiter du concert en live à la tombée de la nuit.
Pour cette dernière, la production a rassemblé plusieurs artistes invités des émissions précédentes : Ours, Oldelaf, Pauline Croze, China Moses, et bien d…

Vacances d'été, de Mori

Les vacances se terminent, la rentrée approche. On range les valises, on ressort les cartables. Mais, peut-être, êtes-vous comme moi ?! Pour prolonger un peu les vacances, j’adore compiler nos photos dans des albums-souvenirs.
« En souvenir de ce qui s’est passé et qu’on ne veut pas oublier. »
Voici la première phrase de l’album « Vacances d’été ». Une deuxième phrase vient clôturer l’album ; et entre les deux, une série d’illustrations. Comme dans un album-photos, les images se succèdent, nous racontant l’été d’une petite fille et de son chat, qui posent juste avant le « clic-clac ». Ses instantanés d’été parleront à tous, tant ils sont universels : manger une glace, faire du vélo, mettre les pieds dans l’eau, voir un feu d’artifice, aller au parc … Un concentré de petits bonheurs !


Comme souvent dans la littérature asiatique, on retrouve beaucoup de douceur et de poésie. Mori a su capter les moments simples de la vie, ceux qui font nos souvenirs et qui nous touchent. Les illustrations…