Accéder au contenu principal

Le prix jeunesse de la ville de Tours (docufictions et documentaires) 2017 2/2


Tadam ! Aujourd’hui, je vous révèle les lauréats du prix jeunesse de la Ville de Tours, qui ont été récompensés ce vendredi, lors des Assises du journalisme.

Dans la catégorie 10-12 ans, c’est « L’ABCdaire de la citoyenneté pour mieux vivre ensemble » ; et pour la catégorie 13-15 ans, c’est « Haytam, une jeunesse syrienne ».

Félicitations aux gagnants !



Mais d’autres jolies découvertes étaient à faire dans ses sélections. Alors comme promis, je vous dis tout !

Dans la catégorie 10-12 ans, mes préférences sont allées vers :

-         L’ABCdaire de la citoyenneté pour mieux vivre ensemble, de N. Rousseau (Flammarion, collection Castordoc)
Simple et concis. 120 mots, 120 définitions. Des mots, que les enfants entendent tous les jours parmi les actualités et qui ne sont pas forcément simples à comprendre. Ces définitions permettent d’y voir un peu plus clair, même pour des adolescents plus grands.

-         Dans l’objectif de JR, de S. Matterat et J.R.Pugeat (Editions Pyramid NTC)
Un bel ouvrage car de beaux projets ! Ceux de l’artiste JR, qui a photographié les regards d’hommes et femmes de notre monde, pour ensuite les coller en format géant à la vue de tous, dans la plus grande galerie du monde : la rue. L’art à la portée de tous, lors des projets ; et à la portée des plus jeunes, dans ce livre.

-         Des héros pour la Terre, de I. Collombat et A. Pillon (Edtions Actes Sud Junior)
Ce livre fait le portrait d’hommes et de femmes, qui à leur petite échelle, œuvrent pour un monde meilleur, respectueux de la nature et des Hommes. De belles initiatives, qui font réfléchir à l’avenir de notre planète et à l’engagement de chacun.


Dans la catégorie 13-15 ans, mes préférences sont allées vers :

-         Haytam, une jeunesse syrienne, de N. Hénin et K. Park (Editions Dargaud)
Ce livre, qui se présente sous la forme d’une BD en noir et blanc, retrace le parcours d’un jeune réfugié syrien de son enfance à son arrivée en France. Tout ce qui peut se passer en Syrie n’est pas toujours facile à comprendre, surtout pour les plus jeunes. Ce livre apporte un éclairage intéressant pour les adolescents puisqu’il est le témoignage d’un jeune de leur âge qui a vécu les événements de l’intérieur. Le format BD peut être plus engageant pour ceux qui rechignent à lire des documentaires dans leurs formats classiques.

-         Himalaya, peuples menacés, richesses convoitées (Editions Ateliers Henri Dougier)
Ce livre est un livre qui n’en est pas vraiment pas. C’est en fait une carte repliée, qui en sont intérieur, nous dit l’essentiel sur la plus grande montagne du monde. On y parle : ressources, enjeux géo-politiques, géographie, littérature, langage et religion ; le tout mené par des experts. Format original et attractif.


Les autres ouvrages étaient aussi de qualité mais ont moins retenu mon intention. Bien entendu, comme tout avis, cela est très subjectif.



J’avoue, les documentaires, j’en parle peu. J’avoue, l’adolescence n’est pas la tranche d’âge dont je parle le plus.
Mais je ne pouvais pas, ne pas m’intéresser à ce prix qui se déroulait dans ma belle Touraine. Et c’est sans aucun regret, car en sortant de ma zone de confort, j’ai découvert de beaux ouvrages, que j’espère vous apprécierez également.


Et vous savez quoi ? Je m’apprête à me lancer dans la lecture de romans pour les adolescents d’âge collège ? Comme quoi, j’y prends goût ! On en reparle bientôt ? …



Commentaires

  1. J'ai lu Haytham la semaine dernière, j'ai beaucoup aimé ! C'est un genre que j'affectionne beaucoup en BD. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de voir que tu en avais dit aussi quelques lignes sur ton blog.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à laisser un commentaire. J'aime bien vous lire !

Posts les plus consultés de ce blog

Tout schuss, Gabi, de Soledad Bravi

Les vacances au ski, c’est génial ! Mais lorsque nos grands sportifs sont au repos, il faut trouver à les occuper. Soledad Bravi nous offre le livre parfait à glisser dans la valise de nos jeunes sportifs-lecteurs.

Gabi quitte sa vie d’écolière pour partir en vacances à la montagne, avec sa mère et ses cousins. Nous la suivons dans ces aventures, du voyage en train à la deuxième étoile, sans oublier tous les éléments d’un séjour à la neige : location des skis, cours et moniteur, bataille de boules de neige et luge …


Ce livre est très bien pour les jeunes lecteurs, tant par le fond que par la forme. Le texte et les illustrations s’entremêlent pour donner sens à l’histoire, pour accompagner le lecteur dans sa compréhension. Le jeune skieur pourra, s’identifier à la narratrice, et aux moments vécus par celle-ci.

Cependant, j’avoue être de nouveau légèrement dérangée par le côté très « parisienne » de la petite Gabi ; malgré tout, moins marqué que dans le roman « Vive, la vie, Gabi ! ».

Bonne…

Et si vous veniez au BLOG'IN TOURS 2019 ?

Avis aux tourangeaux !
Samedi prochain, le 19 janvier, aura lieu le deuxième salon des blogs et des réseaux sociaux de Tours.



Ce salon, organisé par TMV, aura lieu dans l’un des lieux les plus beaux lieux de la ville, le Grand Théâtre.

De 10h à 18hgratuitement, vous pourrez participer à des ateliers, répartis en 4 pôles : Déco / Lifestyle, Mode / Beauté, Culture , Enfants. 
Durant cette journée, se dérouleront également des animations permanentes, des tables rondes, et des conférences. Vous pourrez notamment y croiser Nota Bene, le youtubeur qui aime l'histoire, Camille se lance, la blogueuse Zéro Déchet, ou Thibault de Montalembert, comédien. 


Pour ma part, je me trouverai dans le pôle enfants, bien entendu.
A 14h40, avec ma copine Audrey du blog "Olive, Banane, Pastèque", nous animerons un atelier "Petits Bonheurs".  Je lirai aux enfants un ou deux albums sur les boîtes à bonheur ; puis nous leur proposerons un DIY pour en créer une. 

A 15h40, j'animerai un te…

Dans l'univers de .... Christine Davenier.

Depuis quelques jours, et jusqu’au 18 mai, la bibliothèque municipale de Tours accueille l’exposition « Au pays de Minusculette ».
Les enfants ont l’habitude d’admirer les illustrations de leurs livres préférés sur papier glacé. La bibliothèque nous donne l’occasion de découvrir des originaux : des dessins à l’encre, à admirer comme de petits tableaux.
Christine Davenier, l’autrice/illustratrice mise à l’honneur, a grandi en Touraine, dans une maison avec un jardin, non loin d’une grand-mère qui faisait de l’aquarelle et qui aimait les oiseaux et les fleurs. Les couleurs, les parfums lui sont restés en mémoire.
Si je vous raconte tout cela, c’est parce que vous verrez en allant à l’exposition ou en vous plongeant dans ses livres que cela reste encore la source de son inspiration.En effet, Minusculette, le personnage qui est au cœur de l’exposition, n’est autre que la petite fée des jardins !

Minusculette est l’héroïne d’une série de cinq albums, écrite par Kimiko et illustrée par Christi…