Accéder au contenu principal

Le prix jeunesse de la ville de Tours : docufictions et documentaires 2018 (2/2)


Comme promis, je reviens pour vous présenter les différents ouvrages sélectionnés pour le prix jeunesse de la ville de Tours.


La déclaration universelle des droits de l’Homme, de J.-M. Fiezz (Albin Michel Jeunesse, collection Trapèze)
Un livre très court, reprenant 6 extraits d’articles de la déclaration, et accompagnés de magnifiques illustrations en pop-up. Une version simplifiée, mais malgré tout, plus complète du texte se trouve en fin d’ouvrage. Un vrai coup de cœur pour le travail artistique mené sur ce livre. Mai un goût de trop peu. Le livre-objet reste un bon moyen de faire découvrir ce texte essentiel aux plus jeunes. (Dès 6 ans)



Le handicap, pourquoi ça me concerne ? S. Baussier et C. Lallemand (Fleurus)
Un livre pour répondre aux questions des plus jeunes (dès 8 ans) concernant le handicap, et ayant pour vocation de changer les regards et de favoriser le vivre-ensemble. Le sujet est vaste ; l’auteur fait donc une présentation assez générale sous forme de questions/réponses.  


C’est quoi l’écologie ? J. Azam (Milan)
Ce livre reprend des épisodes de la série audiovisuelle « 1 jour, 1 question » (Milan/France 4). L’ouvrage est divisé en quatre chapitres : la biodiversité, les différentes pollutions, les grands défis et les solutions pour la planète. Chaque chapitre est composé d’une série de questions, dont les réponses sont apportés sous forme de BD . Le format BD permet de répondre de façon simple, claire et ludique, à des questions parfois complexes. Très bonne idée. (Dès 8 ans)



Si j’étais ministre de la culture, de C. Fréchette et T. Dedieu  (HongFei)
Ce livre est le résultat d’une collaboration entre Carole Fréchette et Thierry Dedieu. L’une avait écrit le texte lors des élections québécoises de 2014 pour attirer l’attention sur les enjeux culturels ; l’autre l’a mis en images. Le tout forme un album qui fait réfléchir, les petits comme les grands. (Dès 9 ans)



Les journalistes nous cachent-ils des choses ? D. Groison, P. Schouler, R. Badel (Edtions Actes Sud Junior)
Encore un livre de questionnements. Celui-ci tente de décrypter le monde de la presse et des médias, de fournir des réponses sur les méthodes de travail des journalistes, de donner des repères face au monde de l’information. C’est un documentaire très bien construit. Idéal pour faire de nos collégiens et lycéens de futurs citoyens bien informés et à l’esprit critique bien aiguisé. C’est mon coup de cœur de cette sélection.  




Tadam ! Je vous révèle les lauréats du prix jeunesse de la Ville de Tours, qui ont été récompensés ce vendredi, lors des Assises du journalisme.
Ce sont : « Les journalistes nous cachent-ils des choses ? », pour le Prix Actu Adultes, et « C’est quoi l’écologie ? », pour le Prix Actu Junior.  

Félicitations aux gagnants !


Et bonne lecture, à vous !


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Cache-cache avec Petit Noun, de Géraldine Elschner et Anja Klauss

Mêler littérature et art, quelle belle idée ! C’est le pari de la maison d’édition « L’élan vert », à travers sa collection « Pont des arts », et quelques titres, comme celui dont je vais vous parler aujourd’hui. L’idée est de faire découvrir une œuvre d’art à travers une histoire. Un bon moyen d’initier les enfants à l’art, dès le plus jeune âge.
Le livre que je souhaitais vous présenter aujourd’hui s’intitule : Cache-cache avec Petit Noun.


Petit Noun, l’hippopotame, adore jouer à cache-cache. 1, 2, 3, le papillon doit le chercher. Petit Noun essaie de se fondre dans les couleurs de son environnement pour ne pas être retrouvé. Mais, maman l’appelle ; c’est l’heure du bain. Petit papillon l’a trouvé ; à lui de se cacher.


Mais qui est réellement ce Petit Noun ? Une figurine de terre très ancienne fabriquée par les potiers du Nil, et que l’on peut rencontrer au Musée du Louvre.
Le texte de cet album est simple, les illustrations colorées, et le héros sympathique. De quoi séduire les pet…

Frida, de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe

Il y a des livres comme celui-ci, que l’on ne sait pas classer. Jeunesse ou adultes ? Etant donné son format d’album, on le trouve souvent rangé, chez les libraires ou sur internet, dans la section jeunesse. Mais à qui s’adresse-t-il vraiment ?
A vrai dire, peu importe ! Le livre appartient à celui qui le lit.
Et puis, tous les livres pour enfants ne sont-ils pas aussi un peu des livres pour adultes ? Vaste débat.
   Enfin, bref, tout ça pour vous dire, qu’à la maison, c’est sûrement moi, qui l’ai le plus apprécié.


J’aime beaucoup la personne-age Frida Khalo, et ce livre lui rend merveilleusement hommage. C’est un joli bijou, comme sait en créer Benjamin Lacombe.
Celui-ci s’est associé à Sébastien Perez pour réaliser une biographie illustrée. Ils l’ont divisée en plusieurs chapitres thématiques, chacun retraçant un moment clé de la vie de Frida. A la fin du livre, on trouve également une chronologie et un lexique, pour nous éclairer un peu plus sur la vie de l’artiste ; ainsi qu’un t…

Mes petits moments choisis, d'Ella Charbon

Dès le plus jeune âge, chacun est confronté au fait de devoir faire des choix.
Il en est ainsi également pour le gros ours, personnage central de cette histoire.


Sur chaque double-page de ce livre, se trouve une interrogation accompagnée d’une image, avec deux volets ; et donc, pour notre ami l’ours, deux ou trois possibilités.
Par exemple, « Pique-niquer ou observer ? ».D’un côté, il peut observer les insectes ; de l’autre, il peut manger du miel. Et si l’on ouvre les deux volets en même temps, l’ours peut pique-niquer en observant les insectes !



Cet album s’adresse aux tout-petits. Les questionnements sont simples, et font appel à des situations du quotidien. Bon point ! Les illustrations sont douces et colorées. Nouveau bon point ! Ce livre-objet avec des flaps est cartonné. Parfait !
Un petit aveu : nous, on a une petite préférence pour les premières pages ; peut-être un peu plus parlantes.


Un livre pour vos petits oursons. Pour faire des choix en s’amusant ; ou pour s’amuser à ne pas…